Comme je vous l’ai expliqué dans l’un de mes articles, la masturbation lente est un exercice très intéressant pour s’entraîner à durer plus longtemps au lit. Mais l’utilisation d’un accessoire en complément pourrait-elle rendre la méthode encore plus efficace ?

Lors de la masturbation, les sensations sur le pénis sont différentes de celles que l’on peut ressentir pendant la pénétration. En effet, la chaleur, l’humidité du vagin et le contact avec la peau de votre partenaire sont absents.

Du coup, il est légitime de penser que pour mieux s’entraîner, il faut utiliser un accessoire imitant les sensations ressenties dans le vagin.

Voyons ensemble ce qu’il en est.

La masturbation avec accessoire est-elle recommandée par les sexologues ?

Réponse courte : non.

Il n’existe aucun vagin artificiel ni aucun accessoire qui soit recommandé par les sexologues pour une utilisation lors de la masturbation, dans le cadre du traitement de l’éjaculation précoce.

Pourtant, il est vrai qu’on trouve dans le commerce des sex toys qui imitent les sensations vaginales et qui pourraient être utilisés dans cette optique, même s’ils n’ont pas été créés pour cela à la base.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’objets ayant souvent la forme d’une lampe torche, avec un revêtement intérieur en silicone dans lequel on vient glisser son pénis. Les sensations sont alors beaucoup plus proches de celles ressenties lors de la pénétration.

Fleshlight

Vibrants, chauffants, il en existe de toutes les tailles et de toutes les formes. Parfois même « moulés » sur des stars du X, comme avec le Fleshlight.

L’offre commence d’ailleurs doucement à évoluer, pour s’adapter à la demande d’hommes en quête de performance. De nouveaux accessoires « high tech » ont ainsi fait leur apparition sur le marché ces dernières années.

Masturbateurs nouvelle génération : utiles pour les éjaculateurs précoces ?

De quoi s’agit-il ?

Des marques comme Tenga ou MyHixel se sont engouffrées dans le créneau de la masturbation masculine avec une offre différente des gadgets qu’on trouvait jusqu’alors en magasin spécialisé.

Tenga, par exemple, a conçu un accessoire de masturbation au design innovant (en forme de canette de coca) et reposant sur une technologie « à coussin d’air ».

masturbateur Tenga

L’entreprise fait appel à des artistes et des sportifs pour booster ses campagnes promotionnelles et diffuse même des clips vidéos où des hommes se baladent dans la rue, tenant le produit à la main comme s’il s’agissait du dernier accessoire à la mode…

Dans le même genre, MyHixel propose un accessoire, le MyHixel Med, qui cible spécifiquement les hommes ayant un problème d’éjaculation rapide.

Il s’agit d’un appareil d’aide à la masturbation haut de gamme, puisqu’il est vendu plus de 200 €. À ce prix-là, il promet d’augmenter la durée de pénétration des hommes en la multipliant — tenez-vous bien — par 7 !

Il est équipé d’un programme d’entrainement (soit disant conçu par des sexologues) à installer sur son smartphone, avec différents niveaux à débloquer. Bref, un produit résolument high tech.

Qu’en disent les professionnels ?

Soyons clair. Aucun sexologue sérieux ne vous recommandera ce genre d’objet.

Certes, la promesse est intéressante. Mais dans la pratique, ça ne fait aucune différence avec une masturbation « classique » avec la main.

Le seul bénéfice d’un tel gadget peut venir de l’effet placebo. En effet, le fait de l’utiliser peut augmenter votre confiance en soi.

Mais c’est tout.

Il y a bien des études scientifiques qui ont tenté de mesurer l’apport d’un accessoire de masturbation dans le contrôle de l’éjaculation. Celle-ci par exemple tend à démontrer un effet légèrement positif. Le souci, c’est qu’elle a été financée par… Tenga Co, le fabricant de masturbateurs dont j’ai parlé un peu plus haut. N’y aurait-il pas un petit conflit d’intérêts ici ?

Alors, quelle est la solution ?

Le coeur du problème quand on est précoce, c’est la gestion de l’excitation.

Pour tenir plus longtemps, vous devez mieux connaître le FONCTIONNEMENT de votre corps, pour ne plus être surpris pendant les rapports sexuels.

Vous devez mieux comprendre votre mécanique corporelle. C’est la clé.

Non, on ne surmonte pas un problème d’éjaculation précoce en achetant un accessoire. Croyez-moi, c’est une perte de temps.

La solution, c’est de consulter un sexo-thérapeute qui vous guidera pas à pas et mettra en place avec vous une rééducation complète, basée sur des consignes et des exercices précis.

Encore une fois, je vous conseille la formation que j’ai moi-même suivi : le coaching vidéo de Pascal de Sutter et Alexandra Hubin.

Dernière mise à jour le 13/09/2021.

close

Ma méthode pour ne plus être précoce ↓

Abonne-toi et reçois gratuitement 5 conseils CONCRETS tirés de mon expérience d'ancien éjaculateur précoce.

Auteur

Fred

Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.